Chercheur, Dissem.in tes articles !

grue_blue_hresJ’ai découvert la technologie Dissem.in lors de journées d’études organisées par le RNBM et le CIRM en 2015. C’est Pablo Rauzy, jeune chercheur en informatique et militant engagé en faveur du libre accès à l’information scientifique, qui avait présenté l’outil à un public de bibliothécaires de maths évidemment sensibles aux enjeux de l’Open Access. Conquis par son propos, j’étais rapidement devenu un utilisateur régulier de la plateforme. Et voilà que Dissem.in ressurgit dans l’actualité à la faveur d’un partenariat avec l’archive ouverte nationale HAL.

Comment ça marche ?

Dissem.in est un projet porté par le CAPSH (Comité pour l’Accessibilité aux Publications en Sciences et Humanités).  L’idée est d’encourager les chercheurs à diffuser leurs articles en libre accès dans des réservoirs d’archives ouvertes déjà constitués. Le postulat de départ est plutôt simple : « Les chercheurs ont souvent le droit de mettre leurs articles en accès libre sur le Web, pour compléter la version payante proposée par les éditeurs traditionnels. » Dissem.in va les y aider. Et en plus gratuitement.

À partir d’une simple interface de recherche par nom d’auteur, un chercheur peut vérifier la libre accessibilité de ses publications. A chaque interrogation, les métadonnées provenant de plusieurs sources (CrossRef, BASE, SHERPA/RoMEO, Zotero) sont recueillies. Elles vont alors permettre de déterminer la disponibilité du full-text des articles mais également de confronter l’accessibilité des articles aux différentes politiques proposées par les éditeurs traditionnels. En d’autres termes, l’outil permet de définir si tel article est disponible en libre accès ou si tel article ne l’est pas mais pourrait l’être conformément à la politique de l’éditeur concerné. Pour le savoir, Dissem.in s’appuie sur SHERPA/RoMEO dont l’objet est de recenser les politiques des revues scientifiques en matière de copyright et d’auto-archivage. Pour visualiser les résultats, un code couleur a été développé qui indique si le contenu intégral de tel article, de telle prépublication ou de tel postdocument, dont le dépôt est autorisé par l’éditeur, est actuellement mis à la disposition de tous sur le web, notamment dans un réservoir d’archives ouvertes. Si ce n’est pas le cas, Dissem.in incite les utilisateurs à déposer les documents sur des dépôts tiers.

Comment déposer ?

Hal_Dissemin-300x215Le 3 mars 2017, le CCSD a annoncé sur son blog qu’il était désormais possible de déposer un document dans HAL via Dissem.in. Jusqu’à cet accord, les documents déposés étaient hébergés dans l’entrepôt Zenodo développé par le CERN. Ce nouveau partenariat conclu entre le Consortium Couperin, le CCSD, et le CAPSH tend à renforcer considérablement le rôle de la plateforme Dissem.in dans la diffusion des publications en libre accès en France.

Après avoir déterminé les documents qui pourraient être déposés en open access, Dissem.in propose à l’utilisateur de les « Mettre en ligne ». Pour ce faire, il est d’abord nécessaire de s’identifier avec son compte ORCID (Open Researcher and Contributor ID) ou évidemment de le créer s’il fait défaut. Il s’agit d’un identifiant unique qui permet à un chercheur de se distinguer d’un autre en réglant par exemple certains problèmes d’homonymie et de relier son activité scientifique (publications, articles etc.) à cet identifiant. À ce propos, le CCSD annonce que, prochainement, les dépôts effectués via Dissem.in seront rattachés au compte utilisateur de l’auteur dans HAL à partir de l’identifiant ORCID. Pour cela l’auteur devra associer son compte HAL avec son ORCID. Puis, après s’être identifié, l’utilisateur choisit, le cas échéant, de déposer sa publication dans Zenodo ou dans HAL.

Pour en savoir plus, cet article fait un très bon retour de test d’un dépôt simplifié dans HAL via Dissem.in : https://carnetist.hypotheses.org/1030

L’outil Dissem.in a donc le vent en poupe. Et c’est tant mieux. D’autant plus que, selon la plateforme, plus de 36 millions de documents pourraient, dès aujourd’hui, être partagés par les auteurs dans des dépôts d’archives ouvertes.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s